Filtre ADSL

Filtre ADSL

Un filtre ADSL est un dispositif électronique destiné à être installé sur une ligne d’abonné lorsqu’elle est utilisée simultanément pour les communications téléphoniques sur le réseau commuté, et la transmission de signaux ADSL.

Problèmes de cohabitation des équipements téléphoniques et ADSL

Bien que les signaux utilisés en téléphonie et ceux utilisés en ADSL soient situés dans des bandes de fréquences différentes, le raccordement direct d’un téléphone sur une ligne d’abonné qui supporte une communication ADSL se traduit par deux types de problèmes :

* les fréquences élevées générées par les équipements ADSL sont audibles dans certains téléphones et constituent une gêne pour l’usager. Elle peuvent également perturber les communications entre deux télécopieurs.
* la prise de ligne (« décrochage ») sur le téléphone modifie l’impédance de la paire de cuivre pour les signaux ADSL. Cette modification brutale des caractéristiques de la ligne perturbe les conditions de transmission, et aboutit le plus souvent à la perte de la connexion ADSL (désynchronisation).

Principe de fonctionnement du filtre

Le filtre ADSL est un dispositif muni de 3 interfaces :

* une interface destinée à être connectée au réseau
* une interface destinée à être connectée à l’équipement téléphonique
* une interface destinée à être connectée à l’équipement ADSL

À l’intérieur du filtre, l’interface réseau est directement reliée à l’interface de l’équipement ADSL. En revanche, un filtre passe-bas est installé entre l’interface réseau et l’interface téléphonique. Ce filtre passe-bas agit de deux manières :

* il atténue très fortement les signaux ADSL qui sont transmis vers l’équipement téléphonique
* quel que soit l’état en-ligne ou hors-ligne (décroché ou raccroché) de l’équipement téléphonique, il présente une impédance très élevée aux fréquences utilisées par les signaux de l’ADSL.

Le filtre permet donc de masquer la présence de l’équipement téléphonique vis-à-vis de l’équipement ADSL, et réciproquement.

Présentation

En France et dans les autres pays qui ont adopté les connecteurs téléphoniques en T, les filtres se présentent généralement sous la forme de prises gigognes, à connecter en première position dans la prise murale. Dans ce cas, l’entrée et la sortie téléphone sont au format « prise en T », la sortie ADSL est dessous, sous la forme d’une embase au format RJ11.

D’autres modèles de filtres ADSL comportent une entrée et deux sorties similaires au format RJ11 ou RJ45. Dans ce cas, l’une des sorties est marquée « téléphone » et l’autre « ADSL ».

Mise en œuvre

La présence d’un seul téléphone branché sur une prise non protégée peut empêcher l’ADSL de fonctionner. Pour qu’un équipement de communication ADSL (routeur, modem) puisse se synchroniser avec l’équipement distant (DSLAM), chaque prise téléphonique de l’installation de l’abonné sur laquelle est branché un équipement téléphonique doit donc être équipée d’un filtre ADSL.

Dans les installations équipées de nombreuses prises, il peut être plus simple d’installer un filtre en tête (aussi appelé filtre maître), à l’endroit où la ligne se raccorde à l’installation de l’abonné.

Bien que les périphériques ADSL soient habituellement raccordés à la prise murale par l’intermédiaire d’un filtre, celui-ci n’a pas vraiment d’intérêt si aucun autre appareil téléphonique n’est raccordé sur la même prise (cas d’un abonnement ADSL en dégroupage total, par exemple). En effet, comme expliqué plus haut, la sortie ADSL est raccordée directement à la ligne, tandis que le filtre ne fait que découpler le téléphone de la ligne.

Protocoles et spécifications

* G.992.1 (G.DMT),
* G.992.2 (G.Lite)

© Copyright auteur(s) de Wikipédia – Source : article Filtre ADSL – Cet article est sous CC-BY-SA